exact

exact, exacte [ ɛgza(kt), ɛgzakt ] adj.
XVIe; lat. exactus « poussé jusqu'au bout, accompli », de exigere « achever »
I
1Vx ou littér. Qui est fait avec soin, en observant les règles prescrites, les normes. minutieux, rigoureux, scrupuleux, strict. Discipline, obéissance, observance exacte. absolu. « Simple dans sa mise et d'une exacte propreté » (France).
2(Personnes) Vieilli ou littér. Qui fait ponctuellement tout ce qu'il doit faire, sans rien omettre. assidu, consciencieux, minutieux, régulier, scrupuleux, zélé. « On leur prête parce qu'ils rendent, et passent pour exacts » (P.-L. Courier).
Mod. Qui arrive à l'heure convenue. ponctuel. Être exact au rendez-vous. Elle est toujours exacte. « on attendit en vain Buteau jusqu'à midi, jamais ce sacré original ne pouvait être exact » (Zola).
IIMod.
1Qui est entièrement conforme à la réalité, à la vérité. correct, juste, réel, véridique, véritable, vrai. C'est l'exacte vérité, c'est exact, absolument exact. Description exacte. Rendre un compte exact de ses actions. 1. complet, sincère. Le lieu, les circonstances exactes du crime. 1. précis. (En incise) Cela s'est passé, pour être exact, à dix heures. (Dans un dialogue, pour marquer l'approbation). « Ça ne veut plus rien dire d'être un écrivain. — Exact, dit Julien. Ça me donne même envie de me remettre à écrire » (Beauvoir).
2Qui reproduit fidèlement la réalité, l'original, le modèle. conforme. Reproduction, copie exacte d'un texte. authentique, fidèle, littéral, textuel.
3Qui est adéquat à son objet. juste. Un raisonnement exact. Se faire une idée exacte de qqch. Définition exacte. Souci, culte du mot exact. propre. Au sens exact du terme. strict.
4Qui est égal à la grandeur mesurée. Une mesure est exacte, ou absolument exacte, lorsqu'elle n'est ni supérieure, ni inférieure à la grandeur mesurée. 1. précis. Nombre exact. Valeur exacte.
Par ext. Qui exclut toute approximation. Addition exacte. L'heure exacte. Partir de données exactes. certain, 2. net, solide, sûr. Connaissance exacte. mathématique. Sciences exactes, celles qui sont constituées par des propositions exactes. On appelle « sciences exactes, les sciences mathématiques, qui, étant purement abstraites et déductives, ne dépendent pas du degré de perfection de nos sens ni de nos instruments » (Goblot).
⊗ CONTR. Inexact. Approximatif; erroné, fautif, 1. faux, imaginaire, imprécis, incorrect, 3. vague.

exact, exacte adjectif (latin exactus, de exigere, achever) Qui est rigoureusement conforme à la réalité : Une exacte description des lieux. Qui, étant égal à la grandeur mesurée, exclut toute approximation : Votre addition n'est pas exacte. Qui est conforme à l'original, au modèle : Cette copie est l'exacte reproduction du tableau. Qui est parfaitement adéquat à son objet : Employer le mot exact. Qui correspond au système de référence : Donner l'heure exacte. Qui est sûr, sur quoi on peut se fonder : Est-il exact que vous ayez tenu ces propos ? Qui est fait avec rigueur et minutie, qui agit selon les règles prescrites : Être très exact dans son travail. Qui arrive à l'heure fixée : Il est toujours exact dans ses rendez-vous. Seul dans une réponse, indique que ce qui vient d'être dit est vrai. ● exact, exacte (difficultés) adjectif (latin exactus, de exigere, achever) Prononciation [ɛ ;&ph91; ;&ph110; ;&ph85; ;] ou [ɛ ;&ph91; ;&ph110; ;&ph85; ;&ph95; ;&ph104; ;] au masculin : la finale -ct peut se prononcer ou non ; [ɛ ;&ph91; ;&ph110; ;&ph85; ;&ph95; ;&ph104; ;] au féminin. ● exact, exacte (expressions) adjectif (latin exactus, de exigere, achever) Pour être exact (je dirais que), introduit une précision. Sciences exactes, les mathématiques, l'astronomie, les sciences physiques, par opposition aux sciences humaines. ● exact, exacte (synonymes) adjectif (latin exactus, de exigere, achever) Qui est rigoureusement conforme à la réalité
Synonymes :
Contraires :
- erroné
- falsifié
Qui, étant égal à la grandeur mesurée, exclut toute approximation
Synonymes :
- précis
Contraires :
Qui est conforme à l'original, au modèle
Synonymes :
- fidèle
Contraires :
- infidèle
Qui est parfaitement adéquat à son objet
Contraires :
Qui correspond au système de référence
Contraires :
- imprécis
Qui est fait avec rigueur et minutie, qui agit selon...
Synonymes :
- véridique
Qui arrive à l'heure fixée
Synonymes :

exact, exacte
adj.
d1./d (Personnes) Qui arrive à l'heure fixée. Il était exact au rendez-vous.
d2./d Rigoureusement conforme à la réalité, à la logique. Récit exact des événements. Calcul exact.
|| Les sciences exactes: les sciences mathématiques et physiques.

⇒EXACT, EXACTE, adj.
A.— Conforme aux règles prescrites, aux normes, à la convenance, aux usages, qui s'y conforme.
1. [En parlant d'une pers.]
a) Qui se montre scrupuleux observateur des devoirs. (Quasi-)synon. rigoureux, soigneux. Passepartout serait-il ce domestique foncièrement exact qu'il fallait à son maître? (VERNE, Tour monde, 1873, p. 7). Il est très exact (...) il fait son adoration tous les soirs (MAURIAC, Th. Desqueyroux, 1927, p. 234).
Exact + compl. prép. à/dans
(Être) exact à + subst. Il était pieux, exact aux pratiques de la religion, et s'occupa toujours des intérêts de l'Église (BARANTE, Hist. ducs Bourg., t. 2, 1821-24, p. 338). Pourquoi n'êtes-vous pas plus exact que ça à l'exercice, vous (VERLAINE, Œuvres compl., t. 4, Louise Leclercq, 1886, p. 131). Exact à la prière, abondant en aumônes, victorieux dans la guerre sainte, il ne lui restait plus, pour être un musulman accompli que de faire le pélerinage au tombeau du Prophète (THARAUD, Mille et un jours Islam, II, 1938, p. 204).
(Être) exact à + verbe. Je me contentai de lui dire que j'irais trois jours après chez la duchesse (...) il fut exact à s'y rendre (SÉNAC DE MEILHAN, Émigré, 1797, p. 1786).
(Être) exact dans. Il (...) avait (...) été simple en ses manières (...), exact dans la discipline, infatigable dans la guerre (BARANTE, Hist. ducs Bourg., t. 2, 1821-24 p. 319).
b) En partic. Qui respecte l'horaire; respectueux de l'heure. (Quasi-)synon. ponctuel, régulier. Bonjour, mon ami, lui dit-elle. Vous êtes exact comme un amoureux (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 3, 1859, p. 50) :
1. Oh! soupira Juliette, c'est affreux... J'avais rendez-vous avec lui... Mais vous savez, il n'est jamais très exact, il faudra peut-être attendre... Il m'a promis de venir sous les arcades de l'Opéra, dans une demi-heure, ou peut-être une heure...
TRIOLET, Prem. accroc, 1945, p. 85.
Être exact à. Il n'y a pas un homme ici qui soit exact à un rendez-vous, qui se regarde comme lié absolument par une promesse (DELACROIX, Journal, 1823, p. 26) :
2. ...il relisait dans son journal le résumé des discours; il le relisait tout haut, pour lui et pour son apprenti : afin de mieux le savourer, il se le faisait lire et calottait l'apprenti quand il sautait une ligne. Aussi, n'était-il pas souvent exact à livrer l'ouvrage, aux dates promises...
ROLLAND, J.-Chr., Buisson ard., 1911, p. 1294.
2. [En parlant d'une chose]
a) Conforme aux règles, aux normes prescrites. (Quasi-) synon. fidèle, rigoureux. L'examen de conscience quand il est, ainsi le veut l'Église, quotidien, exact et profond (BOURGET, Actes suivent, 1926, p. 112).
b) Conforme à ce qu'exige une situation. (Quasi-) synon. convenable, juste. Un imbécile nommé Moreau, que je n'y avais pas vu [chez Pierret] depuis longtemps, y était en toilette exacte et ganté hermétiquement (DELACROIX, Journal, 1849, p. 260). Marcellus. — Tu y mets le ton exact. Armand. — J'ai joué la comédie. Je sais parler vrai (GIRAUDOUX, Lucrèce, 1944, I, 1, p. 14) :
3. Si par hasard elle croisait quelqu'un de la famille, elle le saluait avec une exacte et glaciale politesse qui était tout ensemble un raffinement d'humilité et d'insolence...
GREEN, Journal, 1928-34, p. 288.
B.— Conforme à la vérité, à la réalité.
1. Juste, vrai. Réponse exacte. (Quasi-)anton. entaché d'erreur, erroné, faux. Une exacte appréciation de l'ensemble de notre existence (COMTE, Catéchisme positiv., 1852, p. 243). Ta lettre est excessivement exacte en tout ce qui me concerne (VALÉRY, Corresp. [avec Gide], 1896, p. 275).
[En tournure impers.] Vrai, conforme à la vérité. Il n'est pas exact que je me pose en victime, et que mes lettres soient des plaintes contre l'univers (ALAIN-FOURNIER, Corresp. [avec Rivière], 1910, p. 199). Il est exact que la misogynie des deux frères [Goncourt] les disposait peu à comprendre les femmes, et que leurs romans n'ont presque pas eu de public féminin (THIBAUDET, Réflex. litt., 1936, p. 113) :
4. Au fond, reprit la duchesse (...) la vérité c'est que, comme dit mon beau-frère Palamède, l'on a entre soi et chaque personne le mur d'une langue étrangère. Du reste je reconnais que ce n'est exact de personne autant que de Gilbert.
PROUST, Guermantes 2, 1921, p. 522.
P. ell. [Dans un dialogue, pour marquer l'approbation] :
5. — La liberté de l'écrivain : il faudrait savoir ce que ça veut dire, dit Henri.
— Ça ne veut rien dire, dit Scriassine. Ça ne veut plus rien dire d'être un écrivain.
Exact, dit Julien. Ça me donne même envie de me remettre à écrire.
BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 466.
2. Fidèle (à la vérité).
a) [En parlant d'une pers.] Qui dit, qui respecte la vérité. Marchand, le fidèle serviteur de Napoléon, l'homme exact et véridique, me dit qu'on a un peu exagéré (...) le côté religieux de Napoléon mourant (SAINTE-BEUVE, Pensées, 1868, p. 105). Et, peut-être, en historien exact de l'événement, devons-nous appuyer sur ce fait moral (G. LEROUX, Parfum, 1908, p. 48).
b) [En parlant d'une chose] Qui est fidèle, conforme à la vérité. Un détail parfaitement exact; des informations exactes; dresser une liste exacte et complète; un résumé exact; tenir pour exacts des renseignements. Un inventaire fidèle et exact des biens de la succession (Code civil, 1804, art. 793, p. 145). Ce manuscrit... contient un cours élémentaire sur Rabelais. La biographie est exacte (FRANCE, Rabelais, 1909, p. 3) :
6. ... nulle part je n'ai trouvé mention de Virgile ou de son tombeau dans cette affaire; mais, néanmoins, je tiens pour exact le récit de Pascuali, tout au moins en ce qui concerne la localisation géographique du lieu où fut semée cette curieuse engeance des homuncules...
CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 141.
3. En partic., dans le domaine de l'art. Fidèle à un modèle.
a) [En parlant d'une pers.] Qui, dans l'exécution d'une œuvre, respecte un modèle. Soyez vrais (...). Mais cela ne signifie pas : soyez platement exacts (RODIN, Art, 1911, p. XIII).
b) [En parlant de choses] Conforme à un modèle. L'imitation exacte de la nature, tel est le mot d'ordre des novateurs (MÉRIMÉE, Ét. anglo-amér., 1870, p. 161) :
7. ... cette position éminemment intellectuelle, voire scientifique, qui est de poursuivre la peinture exacte du cœur humain conçu comme une réalité objective, qu'ils peindront avec la prétention de n'y point mêler leur tempérament personnel.
BENDA, Fr. byz., 1945, p. 170.
P. ext. Bien défini. Il [le serpent] intéressa leur esprit en formant devant eux, avec son corps, des figures exactes, telles que le cercle, l'ellipse et la spirale (FRANCE, Thaïs, 1890, p. 174).
C.— [Avec une idée dominante de précision]
1. [En parlant de pers.] Qui cherche, qui tend vers la précision, le détail. Peut-être les gens exacts aimeront-ils à trouver ici par avance une espèce d'inventaire (BALZAC, U. Mirouët, 1841, p. 18). Or, nous notons ce détail pour la pure satisfaction d'être exact, il se trouva que le 16 était un mardi gras (HUGO, Misér., t. 2, 1862, p. 628).
2. Net et précis.
a) [En parlant d'éléments abstr.] Notion exacte; avoir une connaissance exacte et précise de qqc. Pour qu'une observation puisse être qualifiée de scientifique, il faut qu'elle soit (...) faite (...) dans des circonstances qui comportent une définition exacte (COURNOT, Fond. connaiss., 1851, p. 548). Quelque chose brûlait en l'air (...) dont le souvenir exact échappait à sa mémoire de bête (ZOLA, Germinal, 1885, p. 1182) :
8. Le premier point, c'est de connaître l'état de fait. C'est d'avoir une idée exacte de la situation particulière de ces régions, de ce qu'elles contiennent de puissances accumulées en elles par les siècles...
BARRÈS, Cahiers, t. 12, 1919-20, p. 126.
En partic. Synon. de même (postposé). C'est l'exacte vérité! Il n'y a pas un mot à changer! On jurerait que vous étiez là, caché dans un petit coin (ROMAINS, Knock, 1923, II, 1, p. 8) :
9. Les marxistes qui ont fait l'histoire se sont emparés (...) des aspects apocalyptiques de la doctrine, pour réaliser une révolution marxiste, dans les circonstances exactes où Marx avait prévu qu'une révolution ne pouvait pas se produire.
CAMUS, Homme rév., 1951, p. 234.
Spéc., domaines littér., musical. [Cromwell] était un être complexe (...) un de ces hommes carrés par la base, comme les appelait Napoléon (...) dans sa langue exacte comme l'algèbre, colorée comme la poésie (HUGO, Préf. Cromw., 1827, p. 38). Un art étrange, la musique, le plus poétique et le plus précis des arts, vague comme un songe et exact comme l'algèbre (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Lettre fou, 1885, p. 1005). Avoir un style exact, précis, en relief, essentiel, qui réveillerait un mort (RENARD, Journal, 1898, p. 489).
b) [En parlant de repères dans l'espace] L'endroit, le lieu exact où; place, position exacte. Je ne me rappelle pas le numéro exact de l'avenue (PROUST, Sodome, 1922, p. 761).
Rem. La docum. atteste un emploi avec le sens partic. de « bien ajusté ». Elle (...) s'assied tout contre moi : sa robe, exacte aux hanches, me défend mal contre le toucher d'une chair étroite et dure (TOULET, Nane, 1905, p. 181).
c) En partic. Précis et réel. Il fallait maintenant savoir quel danger exact menaçait (DANIEL-ROPS, Mort, 1934, p. 209).
Spéc. [En parlant du sens d'un mot] Au sens exact du terme. Je sais quel sens exact, concret, le terme de chauvinisme peut avoir dans votre vocabulaire de technicien, que vous l'utilisez objectivement, sans haine ni mépris (BERNANOS, Imposture, 1927, p. 395). Ce n'est pas un scrupule au sens exact du mot (BERNANOS, Journal curé camp., 1936, p. 1035). — Quelle garce! murmura Elsa. — C'est le terme exact, dis-je (SAGAN, Bonjour tristesse, 1954, p. 96).
SYNT. Absolument, fort, impitoyablement, minutieusement, parfaitement, rigoureusement, scrupuleusement, strictement exact.
3. En partic.
a) [En parlant de grandeurs, de nombres, de proportions] Qui exclut l'approximation. (Quasi-)anton. approché, approximatif. Bilan exact; les pesées et les mesures exactes; recherche de calculs de proportions exactes. Tous les mots en sont soignés, et ont leur poids, leur mesure, leur nombre exact (JOUBERT, Pensées, t. 2, 1824, p. 163). Le poids de chaque partie de métal est (...) une mesure exacte de sa quantité (SAY, Écon. pol., 1832, p. 246). V. dénuder ex. 2 :
10. Indiquons seulement pour mémoire l'accroissement des grands pays de l'Asie, pour la simple raison que les chiffres sont tellement sujets à caution qu'il n'est guère possible de faire des calculs exacts.
LESOURD, GÉRARD, Hist. écon., 1968, p. 239.
Spécialement
SC., MATH. L'équation exacte caractérisant une molécule (DAUDEL, Fond. chim. théor., 1956, p. 172). Les fonctions douées en chaque point d'un dérivé extrême fini, ou bien d'une dérivée exacte ou approximative finie (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 40).
Les sciences exactes; sciences exactes et appliquées; les principales branches des sciences exactes et des sciences humaines; les sciences exactes, mathématiques, astronomie, physique. Les sciences exactes ou naturelles, géométrie, hydraulique, anatomie, géologie (FAURE, Espr. formes, 1927, p. 374). La révolution (...) conféra la priorité à la science exacte et expérimentale (LEFEBVRE, Révol. fr., 1963, p. 586) :
11. ... le directeur unique du CNRS est assisté de deux directeurs adjoints, l'un pour les sciences exactes et naturelles, l'autre pour les sciences humaines. Le centre manifeste ainsi que s'il se préoccupe du développement de la science (...) il ne s'intéresse pas moins à l'être humain...
Encyclop. éduc., 1960, p. 251.
♦ [En parlant de repères dans le temps] Je t'enverrai l'heure bien exacte des convois pour qu'il n'y ait pas de malentendus entre nous et je t'écrirai l'heure exacte où il faudra partir de Paris (FLAUB., Corresp., 1846, p. 290). Avertissez-moi de la date exacte de votre arrivée (CLAUDEL, Corresp. [avec Gide], 1899-1926, p. 193).
b) P. ext. [En parlant d'une réflexion, d'une méthode] :
12. Non pas que Matra (Bastien), né à Cinto-Monte (Corse), lui paraisse incapable d'erreur. Il n'a jamais pensé que Bastien Matra fût doué d'un grand esprit d'observation, ni qu'il appliquât à l'examen des faits une méthode exacte et rigoureuse.
FRANCE, Crainquebille, 1904, p. 33.
Rem. La docum. atteste un emploi subst. a) [En parlant d'un homme] [Degas] c'est un abstrait, un exact, on ne sait rien de lui, ni son plaisir, ni son émotion (MAUCLAIR, Maîtres impressionn., 1904, p. 96). b) [Avec une valeur de neutre] Synon. exactitude. Au point où la civilisation est parvenue, l'exact est un élément nécessaire du splendide, et le sentiment artiste est non seulement servi, mais complété par l'organe scientifique (HUGO, Misér., t. 2, 1862, p. 488). L'école ne sait pas franchir le degré qu'il y a de l'exact au réel (MAUCLAIR, De Watteau à Whistler, 1905, p. 79).
Prononc. et Orth. :[(kt)] ou [e-], fém. [-kt]. Pour la possibilité de prononcer l'initiale avec [e] cf. é-1. Prononc. de la finale au masc. et au masc. plur. cf. abject. La prononc. qui l'emporte de plus en plus est []. Elle est donnée, seule, ds LAND. 1834, NOD. 1844, BESCH. 1845, DUB. Ac. qui atteste l'adj. dès 1694 la recommande dep. l'éd. de 1798. De nombreux dict. notent les 2 prononc. : LITTRÉ, DG, PASSY 1914, BARBEAU-RODHE 1930, Pt ROB., WARN. 1968 et Lar. Lang. fr. Mais DG considère [] comme vieilli (cf. aussi MART. Comment prononc. 1913, p. 215 à comparer avec ROUSS.-LACL. 1927, p. 171 qui juge, curieusement au contraire [] vieilli). LITTRÉ, s'il reconnaît que [] est la prononc. la plus commune, préfère néanmoins []. Cette prononc. est aussi vivement défendue ds FÉR. 1768 : ,,plusieurs disent [] au masc., c'est très mal``. D'apr. NYROP Phonét. 1951, § 193 : « on prononce, parfois ct quand on veut appuyer sur le mot : soyez exact! [], mais il n'est pas très exact [] ». Pour DUPRÉ 1972, p. 916 le mieux est de s'en tenir à la prononc. la plus proche de l'orth. pour des raisons pratiques : ,,en tout cas, il ne faut pas adopter un moyen terme consistant à prononcer le c et non le t ou inversement``. On rencontre la prononc. [] ds FÉR. Crit. t. 2 1787 et ds GATTEL 1841. Enq. /egzakt/. Étymol. et Hist. 1. Av. 1542 « qui est accompli minutieusement, en observant les règles prescrites » exacte supputation (G. DE SELVES, Camil., p. 149, éd. 1547 ds GDF. Compl.); 2. av. 1696 « conforme à la vérité (ici, d'une personne : véridique, sincère) » (LA BRUYÈRE, I ds DG); mil. XVIIIe s. sciences exactes (D'ALEMB., Eloges, Despréaux ds LITTRÉ). Empr. au lat. class. exactus (part. passé adj. de exigere « mener à terme, achever ») « précis, exact ». Fréq. abs. littér. :3 482. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 4 435, b) 4 247; XXe s. : a) 5 032, b) 5 722. Bbg. ARICKX (I.). Les Orthoépistes sur la sellette. Trav. Ling. Gand. 1972, n° 3, p. 128. — VERSINI (L.). Néol. et tours à la mode dans Angola. In : [Mél. Pintard (R.)]. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1975, t. 13, p. 511. — WIND 1928, p. 82.

exact, exacte [ɛgza(kt), ɛgzakt] adj.
ÉTYM. XVIe; lat. exactus « poussé jusqu'au bout, accompli », p. p. de exigere « achever ». → Exiger.
———
I
1 Vx ou littér. Qui est fait avec soin, avec ponctualité en observant rigoureusement les règles prescrites, les normes données. Minutieux, précis, rigoureux, scrupuleux, sévère, strict. || Une exacte perquisition. || Une exacte justice. || Discipline, obéissance, observance exacte. Absolu (→ Diplomate, cit. 1). || Observer une diète (cit. 1) très exacte.
1 (…) gardez-vous bien de pencher ni pour Saint-Remi, ni pour Châtelet : faites comme moi, soyez dans l'exacte neutralité.
Mme de Sévigné, 946, 27 déc. 1684.
2 (…) ayant pris soin de mettre une exacte discipline dans le camp (…)
Fénelon, Télémaque, XIV.
3 Observateurs zélés de l'exacte justice (…)
Voltaire, les Scythes, II, 5.
4 (…) il eût été difficile de trouver une maison mieux tenue, une plus stricte propreté, une économie plus exacte (…)
Léon Bloy, le Désespéré, p. 172.
5 Simple dans sa mise et d'une exacte propreté, il sentait le savon de Marseille.
France, le Petit Pierre, XVI.
2 (Personnes). Vieilli ou littér. (après le nom). Qui fait ponctuellement tout ce qu'il doit faire, sans rien omettre. Assidu, attentif, consciencieux, minutieux, ponctuel, régulier, scrupuleux. || « Il n'est guère exact dans l'accomplissement de ses devoirs » (Académie). || Être exact, peu exact à accomplir ses devoirs. || Un employé, un commis (cit. 5) exact. Ponctuel.Mod. Spécialt. || Une personne exacte, qui arrive à l'heure convenue ou n'omet rien de ce qui est convenu. || Être exact au rendez-vous. || Il est habituellement exact. || Il est exact comme un chronomètre. Réglé. || Il est exact dans ses paiements, dans ses règlements : il paye régulièrement aux échéances.
6 Il est fort exact à visiter, sur la fin de chaque mois, les prêtres d'Orphée (…)
La Bruyère, les Caractères de Théophraste, De la superstition.
7 Je vois que vous prenez avec beaucoup de patience le mal que Dieu vous envoie, et que vous êtes fort exact à faire tout ce qu'on vous dit.
Racine, Lettres, 97, à J.-B. Racine, 31 mai 1692.
8 Il faut de la mémoire pour être exact. Le commissionnaire, pour bien exécuter, doit être exact dans le temps, comme dans la manière de faire les choses, afin que tout soit fait à propos et comme on le souhaite.
Dict. de Trévoux, art. Exact.
9 On leur prête, parce qu'ils rendent, et passent pour exacts.
P.-L. Courier, Pamphlets politiques, lettre V, Pl., p. 18.
10 (…) on attendit en vain Buteau jusqu'à midi, jamais ce sacré original ne pouvait être exact.
Zola, la Terre, t. I, IV.
———
II Mod.
1 (Plus souvent après le nom). Qui est entièrement, rigoureusement conforme à la réalité, à la vérité. Correct, juste, réel, véridique, véritable, vrai. || C'est l'exacte vérité, la vérité exacte. || C'est exact, absolument exact. || Ce n'est pas tout à fait exact. || Récit, compte rendu exact. || Relation exacte d'événements historiques. || Tenir un renseignement pour exact. || Description exacte. || Rendre un compte exact de ses actions. Complet, sincère. || Tenir un registre exact de qqch. (→ Bloc, cit. 9). || Le lieu, les circonstances exactes d'un crime. Précis.
11 (…) tenir un compte exact de ce qui leur est dû (…)
Fénelon, Télémaque, III.
12 Une assertion précise peut être inexacte (fausse) et une assertion vague peut être exacte (vraie).
A. Lalande, Voc. de la philosophie, art. Précis.
(Personnes). Qui respecte, rend compte de la vérité. Sincère, véridique. || Un historien, un narrateur exact. || Un exact analyste.(En incise). || Cela s'est passé, pour être exact, le lendemain soir.
13 (…) un auteur exact et scrupuleux (…)
La Bruyère, les Caractères, Préface.
(Choses). Qui reproduit fidèlement la réalité, l'original, le modèle… Conforme. || Reproduction, copie exacte d'un texte. Authentique, littéral, textuel. || Imitation exacte (→ Art, cit. 77). || Ces deux objets sont une réplique exacte l'un de l'autre. Pareil, semblable. || Traduction exacte (→ Docte, cit. 4). Fidèle.(Personnes). || Traducteur exact.
14 As-tu vu le grognard (Flambeau, que l'on prend pour un invité déguisé). — Oh ! il est étonnant !…
… C'est un Raffet ! — C'est un Charlet ! — C'est un Vernet !…
… Ha ! ha ! très drôle ! — Oui… très nature… — Très exact !
Edmond Rostand, l'Aiglon, IV, 11.
2 (Après le nom). Qui est adéquat à son objet. Bon, juste. || Une notion exacte. || Un raisonnement exact. || Solution exacte. || Se faire une idée exacte de qqch. || Diagnostic exact. || Découvrir la cause exacte d'une maladie (→ Béribéri, cit.). || Prévisions exactes. || Définition (cit. 2) exacte. || L'expression exacte, celle qui serre l'idée de plus près, qui en rend le mieux compte. Congru, convenable. || Souci, culte du mot exact. Propre (→ Acribologie). || Au sens exact du terme.
15 Si nous observons bien, nous découvrons des phénomènes, nous les voyons comme une suite de causes et d'effets, former différents systèmes; et nous nous faisons des idées exactes de quelques parties du grand tout (…)
Condillac, Logique, I, 5, in Littré.
16 Il (Gautier) a visiblement tant de plaisir (…) à jouer des mots, à s'enivrer verbalement de l'usage du terme exact (…)
Émile Henriot, les Romantiques, p. 202.
17 Une énonciation est exacte quand elle est adéquate à ce qu'elle est destinée à énoncer.
A. Lalande, Voc. de la philosophie, art. Exact.
3 (Après le nom). Qui est égal à la grandeur mesurée. || « Une mesure A est exacte, ou absolument exacte, lorsqu'elle n'est ni supérieure ni inférieure, de si peu que ce soit, à la grandeur mesurée » (Lalande, Vocabulaire de la philosophie). || Mesure exacte à un nième près. Précis. || Valeur exacte.Par ext. Qui exclut toute approximation. || Addition exacte. || Calcul exact. || L'heure exacte. || Expériences exactes et concluantes.Partir de données (cit. 2) exactes. Certain, net, solide, sûr. || Connaissance exacte. Mathématique.Sciences exactes, celles qui sont constituées par des propositions quantitativement déterminées, par des mesures exactes. || La rigueur des sciences exactes (→ Capricieux, cit. 5; discussion, cit. 2).
18 On appelle (…) sciences exactes, les sciences mathématiques, qui étant purement abstraites et déductives, ne dépendent pas du degré de perfection de nos sens ni de nos instruments.
Goblot, in Lalande, Voc. de la philosophie, art. Exact.
19 Donnez-moi aussi le chiffre de son débit, le plus exact possible (…)
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, XIV, p. 108.
CONTR. Inexact. — Approchant, approximatif; altéré, apocryphe, défectueux, diffus, erroné, fabuleux, falsifié, fantaisiste, fautif, faux, frauduleux, imaginaire, imprécis, impropre, incorrect, infidèle, inventé, vague.
DÉR. Exactement, exactitude.
COMP. Inexact.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • exact — exact …   Dictionnaire des rimes

  • exact — EXÁCT, Ă, exacţi, te, adj., adv. I. adj. 1. Care este conform cu realitatea, care este în deplină concordanţă cu adevărul. ♢ Ştiinţe exacte = ştiinţe în care formulările se pot prezenta în formă matematică. ♦ Care reproduce întocmai un model,… …   Dicționar Român

  • Exact — Ex*act , a. [L. exactus precise, accurate, p. p. of exigere to drive out, to demand, enforce, finish, determine, measure; ex out + agere to drive; cf. F. exact. See {Agent}, {Act}.] 1. Precisely agreeing with a standard, a fact, or the truth;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • exact — ex‧act [ɪgˈzækt] verb [transitive] formal to demand and get something from someone, especially using forceful methods: • My client is only claiming the return of taxes exacted under an unlawful demand. exaction noun [uncountable] : • The company… …   Financial and business terms

  • exact — exact, acte (é gza, ou, suivant la prononciation la plus commune, è gzakt, c et t sonnant, gzak t . Il y a des divergences pour la prononciation du masculin : plusieurs disent è gza, ne faisant pas plus sonner ct que dans respect ; Richelet note… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • exact — Exact, [ex]acte. adj. Regulier, ponctuel, soigneux, qui observe ponctuellement tout ce qu il faut jusqu aux moindres choses dans ce qu il fait, dans ce qu il dit. Il est fort exact. autheur exact. vous n estes pas assez exact. il faut estre exact …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Exact — Ex*act , v. t. [imp. & p. p. {Exacted}; p. pr. & vb. n. {Exacting}.] [From L. exactus, p. p. of exigere; or fr. LL. exactare: cf. OF. exacter. See {Exact}, a.] To demand or require authoritatively or peremptorily, as a right; to enforce the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • exact — [eg zakt′, igzakt′] adj. [L exactus < pp. of exigere, to drive out, measure, determine < ex , out + agere, to do: see ACT1] 1. characterized by, requiring, or capable of accuracy of detail; very accurate; methodical; correct [an exact… …   English World dictionary

  • exact — I adjective accurate, admitting of no deviation, allowing no departure from the standard, careful, clear cut, close, correct, defined, detailed, diligens, exactus, explicit, express, faithful, literal, meticulous, minute, particular, plain,… …   Law dictionary

  • exact — [adj1] accurate, precise bull’s eye*, careful, clear, clear cut, correct, dead on*, definite, distinct, downright, explicit, express, faithful, faultless, identical, literal, methodical, nailed down*, nice, on target*, on the button*, on the… …   New thesaurus

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.